AEROPORT NANTES-ATLANTIQUE

L'état retient l'option d'un allongement de 400 m de la piste existante

La direction générale de l'Aviation civile (DGAC) porte le projet de réaménagement de l’aéroport Nantes-Atlantique. Elle a également organisé la concertation préalable (27 mai-31 juillet) sous l’égide de la Commission nationale du Débat public (CNDP). La DGAC a analysé 12 400 contributions, 125 cahiers d'acteurs, et les avis recueillis auprès des 2 100 participants aux ateliers et permanences sur les deux questions suivantes : « Nantes Atlantique, quel aéroport voulons-nous ? Comment concilier développement du territoire et de l’aéroport et protection des populations et de l’environnement ? ». 31 mesures ont été annoncées par l'Etat en octobre 2019 qui a retenu l’option d’un allongement de la piste existante vers le sud, sur une longueur de 400 mètres.

Sous l'autorité de la Commission nationale du débat public (CNDP), une concertation préalable du public relative à l'aménagement de l'aéroport Nantes-Atlantique s'est tenue entre le 27 mai et jusqu'au 31 juillet 2019.

Le dossier de consultation, les contributions et commentaires sont à découvrir sur www.reamenagement-nantes-atlantique.fr

Le 30 août, les garantes de la CNDP ont remis leur bilan et formulé 12 recommandations et préconisations au maître d’ouvrage. 

Le bilan de la concertation des garantes de la CNDP est consultable ici.

A travers ce bilan, l'Etat a pris des engagements qui se traduisent par 31 mesures et retient l’option d’un allongement de la piste existante vers le sud, sur une longueur de 400 mètres.

Pour lire le bilan complet : https://www.reamenagement-nantes-atlantique.fr

Télécharger