RENCONTRE AVEC

Josiane Ripoche, membre de la Commission communale pour l’accessibilité

Employée de bureau à la retraite, Josiane Ripoche participe à faire changer le regard sur le handicap et à faire évoluer l’accessibilité sur le territoire.

Employée de bureau à la retraite, Josiane Ripoche participe à faire changer le regard sur le handicap et à faire évoluer l’accessibilité sur le territoire. « Il y a 10 ans, nous avons eu un coup de cœur avec mon époux pour le quartier de la Grande Ouche desservi par le tramway. A proximité des commerces et des services, je suis autonome pour faire mes emplettes quotidiennes, me rendre à mes rendez-vous médicaux. Parfois des voitures mal stationnées, des racines d’arbres, des trottoirs trop étroits entravent mes déplacements en fauteuil. Avec 4 enfants et 11 petits-enfants, je suis également sensible à la mobilité des familles avec poussette, des enfants en bas âge. Disposant d’un peu de temps, je me suis inscrite à la Commission communale d’accessibilité et participe à recenser les problèmes de déplacement. Je prends du recul sur ma situation en échangeant avec les autres membres. Être malvoyant ou encore malentendant, les obstacles à surmonter sont différents pour mener une vie comme les autres. Nous réfléchissons ensemble aux aménagements à réaliser, qui seront bénéfiques au confort de tous les usagers. » Dynamique et généreuse, Josiane s’investit également au sein du bureau de l’association des habitants de la Maison pour Tous. Chaque lundi après-midi, l’activité de loisirs créatifs lui permet de sortir de chez elle, de rencontrer d’autres personnes, de tisser du lien. L’accessibilité c’est aussi pouvoir participer à des animations culturelles et sportives. « Je me retrouve pleinement dans les valeurs portées par le projet de Maison pour Tous d’entraide et de solidarité. L’atelier créatif se déroule dans une ambiance très conviviale. Chacun apporte des idées, des connaissances pour réaliser des petits objets décoratifs. Avec le groupe, j’ai participé à une sortie au Musée du textile et de la mode à Cholet. Le marchepied utilisé pour le véhicule municipal s’est révélé très utile à d’autres participants et montre là encore que l’accessibilité s’adresse à un large public. »

Si vous rencontrez des problèmes d’accessibilité, contactez le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) au 02 40 32 29 20.