RENCONTRE AVEC

Danièle Mulcey et Christine Mazurelle, bénévoles à JALMALV

Depuis 30 ans, JALMALV (Jusqu’A La Mort Accompagner La Vie) accompagne les personnes en fin de vie ou vivant un deuil. L’association laïque reconnue d’utilité publique recherche des bénévoles pour répondre aux nombreuses sollicitations des établissements hospitaliers, EHPAD, avec lesquels elle signe une convention.

« La fin de vie, c’est pourtant l’affaire de tous. Notre rôle est d’apporter une écoute active, sans jugement et dans le respect de la dignité. C’est permettre aux personnes de déposer leurs histoires, plus facile parfois à un inconnu qu’à sa famille. Notre présence peut les aider à faire le point », explique Danièle. Devenir bénévole est le fruit d’une longue réflexion, souvent en lien avec un parcours personnel. « J’ai accompagné à 16 ans un ami malade, puis mes beaux-parents jusqu’à la fin de leur vie. J’ai découvert que je suscitais par ma présence même silencieuse, la parole. Un regard neutre et attentif a un effet miroir apaisant », raconte Christine. « C’est un cheminement intérieur qui nécessite d’être capable de prendre du recul sur le sujet de la disparition. L’association agit pour faire évoluer les mentalités et encourager la rédaction des « directives anticipées ». Il s’agit de confier à une personne de confiance ses volontés, modifiables ou révocables à tout moment, épargnant aux proches un poids trop lourd à porter », rebondit Danièle. Toutes les deux confirment « Ce sont des moments précieux, d’une grande richesse qui nous grandissent. On apprend à relativiser les bobos de la vie. Ce n’est pas un bénévolat triste, c’est très enrichissant de partager un regard, d’offrir une oreille attentive, une présence bienveillante ». Avant de devenir « accompagnant » un après-midi par semaine, le bénévole intègre une formation d’un an. Au fil de son action, il continue d’être formé à des outils comme la communication non verbale, et partage son vécu au sein d’un groupe de parole encadré par un psychologue. Solidarité, humanité, écoute, respect de la dignité sont les valeurs qui animent l’association.