VILLE EQUILIBREE

Bien jardiner au naturel à Bouguenais

56% de la superficie du territoire bouguenaisien sont constitués d’espaces verts et naturels. Ils font la richesse des paysages de la ville et participent qualitativement au cadre de vie. Dans les centralités (Bourg et Couëts), la nature aussi trouve sa place, à l’initiative du service Espaces verts et naturels et de plus en plus souvent, des habitants.

La raréfaction des ressources naturelles, le déclin accéléré de la biodiversité, l’attente croissante des habitants de disposer d’espaces de nature, y compris en ville, et le contexte économique de plus en plus contraint ont conduit les élus de Bouguenais à mettre en œuvre de nouvelles méthodes pour entretenir ses espaces verts.

Une gestion différenciée des espaces selon leur destination

La Municipalité de Bouguenais a mis en œuvre un plan de gestion durable des espaces verts. L’objectif : adapter l’entretien en tenant compte de leur nature, de leur situation et de leurs usages. Cette démarche répond à plusieurs objectifs : environnementaux (réduire la consommation d’eau, maîtriser la consommation énergétique…), sociaux (adapter les espaces aux besoins des habitants, éduquer à l’environnement, favoriser l’échange de savoir-faire entre jardiniers…), culturels (mettre en valeur la diversité des milieux et des ambiances, communiquer sur l’évolution des pratiques…) Tous les espaces verts de la ville ont été classés, selon des critères bien définis, en différentes catégories de gestion, de la plus soignée à la plus naturelle. A chaque catégorie d’espaces correspond des pratiques d’entretien spécifiques (fréquence, technique) offrant ainsi une palette d’ambiances très variée.

Une démarche zéro pesticide

A Bouguenais, l’usage des pesticides est restreint depuis une vingtaine d’années déjà. Aujourd’hui seuls les cimetières et les stades nécessitent encore le recours à de tels produits.
Une valorisation des déchets verts
Par le compostage, le paillage…, les agents du service Espaces verts et naturels de Bouguenais valorisent les déchets verts produits dans le cadre de leur activité. Cultiver, planter, jardiner en paillant, sans phytosanitaires de synthèse… constitue un cercle vertueux, celui d'une économie circulaire et du développement durable. Ces bonnes pratiques de jardinage ont aussi vocation à être expliquées, transmises aux habitants au travers de supports d’information (affiches, panneaux, vidéos tutoriels…) à la fois pour communiquer sur l’identité des paysages de la commune, sur la diversité des milieux mais aussi pour leur permettre de s’emparer de ces savoir-faire dans leur propre façon de jardiner.

Des initiatives durables

Bien jardiner n’est pas l’apanage des professionnels. Les élus bouguenaisiens mettent également en œuvre des actions visant à accompagner les habitants dans leur démarche d’entretien et/ou de jardinage au naturel. La Mission Développement Durable de la Ville propose ainsi des outils et des actions collectives :

  • « Mon quartier est un jardin »
  • « Fruitier dans ma rue »
  • « Ensemble, jardinons au naturel »

 Bien entretenir les espaces verts en ville, aujourd'hui, se résume à faire autant que nécessaire, mais aussi peu que possible.

310 hectares d’espaces verts et naturels sont entretenus par le service Espaces verts et naturels à Bouguenais, soit 155 m2/habitants.

Les élus municipaux ont opté à Bouguenais pour un retour aux méthodes traditionnelles d'entretien, préférant les animaux aux engins mécaniques. Des vaches de race nantaise et des moutons de race Landes de Bretagne pâturent depuis 4 ans plusieurs mois l’année, respectivement au Moulin du rocher et à Port Lavigne et à Pierre Blanche. Cette approche écologique et économique favorise la préservation de races locales et rustiques, qui étaient en voie de disparition il n’y a pas si longtemps. La présence des animaux en proximité est également appréciée des habitants. Le but de l’éco pâturage est ainsi social et éducatif. Les animaux suscitent les rencontres, les discussions et permettent de poser un nouveau regard sur son environnement.

La place de la nature en ville est déterminante à Bouguenais. La commune participe depuis plusieurs années à l’opération « Ma rue en fleurs » en collaboration avec Nantes Métropole.  Le principe est de contribuer à l’embellissement de nos rues, en semant coquelicots, giroflées et autres marguerites en pied de façade ou en pied d’arbre au lieu de désherber. Chaque Bouguenaisien peut ainsi s’approprier l’espace public tout en favorisant la biodiversité et en préservant l’environnement. Pour participer, il suffit de retirer au printemps un sachet de graines à l’accueil de la mairie, principale ou annexe. Les graines du mélange ont été sélectionnées pour leur nature rustique et peu gourmande en eau. Elles sont certifiées « végétal local », se ressèmeront naturellement et spontanément. Cette action est complémentaire d'autres actions visant à inciter à jardiner au naturel, en tant que Ville ou habitant.

En savoir + sur la Ville verte avec les habitants

Le lien est scientifiquement établi entre environnement et santé. Les élus bouguenaisiens ont à cœur de sensibiliser les habitants sur cette thématique et d’accompagner chacun dans la création des conditions d’un environnement favorable à son bien-être, à sa santé. Alimentation, modes de vie et pollutions interagissent, c'est pourquoi la Municipalité de Bouguenais a fait le choix d’une approche globale en matière de politique environnementale et de santé.

En savoir + sur l'alimentation durable
En savoir + sur la Ville santé

Localiser

A lire aussi