Coronavirus COVID 19, Ma ville, Infos pratiques

COVID-19 / Confinement : Les réponses aux questions que vous vous posez !

Retrouvez toutes les informations et mesures liées au Covid-19 à Bouguenais (mises à jour le 26.11.2020)

Publié le

Le 24 novembre le président de la République a annoncé les étapes progressives du déconfinement :

28 novembre : Adaptation du confinement

  • Maintien du système d’attestation dérogatoire pour les déplacements impérieux avec maintien du télétravail quand cela est possible ;
  • Autorisation des activités physiques et des promenades dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 3h00 ;
  • Autorisation des activités extra-scolaires en plein air ;
  • Ouverture des commerces et services à domicile jusqu’à 21h00 dans le cadre d’un protocole sanitaire stricte dont les librairies, les disquaires ou encore les bibliothèques.

15 décembre : Fin du confinement si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5000 contaminations par jour) 
 

  • Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
  • Instauration d’un couvre-feu de 21h00 à 07h00 du matin à l’exception des réveillons du 24 et 31 décembre ;
  • Réouverture des salles de cinéma, théâtres et musées ;
  • Reprise des activités extra-scolaires en intérieur ;
  • Interdiction des rassemblements sur la voie publique.

L'attestation de déplacement dérogatoire reste obligatoire pour tout déplacement.
Rendez-vous sur le site du Gouvernement pour générer votre attestation (ou via l'application Tous anti-COVID).

Les mesures et informations essentielles

  • Le port du masque est obligatoire sur le tout le territoire à compter de 11 ans (prolongation de l'arrêté préfectoral jusqu’au 15/12 )
  • Le port du masque est recommandé pour les 6-11 ans,  mais pas d’obligatoire.

Transformer un masque adulte pour l'adapter au visage des enfants

 

Fabriquer un masque enfant, aux normes AFNOR

 

Le registre Vigilance pour les personnes vulnérables

Le registre communal vigilance recense les personnes vulnérables et/ou isolées qui en font la demande. Dans un contexte de crise sanitaire comme la COVID 19, ces personnes sont régulièrement contactées pour s’enquérir de leur situation. 

Infos et inscriptions au 02 40 32 29 29.

Ce dispositif local est complémentaire des dispositifs nationaux, à savoir

  • Le N° VERT : 0800 130 000. Appel gratuit 24h/24h, 7 jours sur 7 pour les questions non médicales.
  • Le 15 en cas d’urgence uniquement.  

La Réserve communale Covid

La réserve communale Covid recense les personnes qui ont du temps, des compétences et qui souhaitent apporter leur aide, dans différents champs d'action.  Si vous souhaitez y figurer, contactez le 02 40 32 29 29.

Vous pouvez aussi rejoindre la Réserve civique de votre département. Des bénévoles sont recherchés dans plusieurs champs d'action et plusieurs missions sont disponibles en Loire-Atlantique. Pour devenir réserviste ou proposer une mission, rendez-vous sur le site de la Réserve civique en Loire-Atlantique.

 

Toute personne peut bénéficier d’un dépistage sans prescription médicale, sans même présenter de symptômes. Il est intégralement pris en charge par l'assurance maladie. J'identifie le centre de dépistage le plus proche de chez moi (cartographie complète sur le site de l'Agence Régionale de la Santé des Pays de la Loire: www.pays-de-la-loire.ars.sante.fr), et je le contacte pour prendre rendez-vous. Ce test est pris en charge par la Sécurité sociale.

Face aux infections, les gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

  • Se laver les mains très régulièrement
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main, arrêter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Limiter les déplacements et les contacts

Les symptômes de la Covid-19 sont les difficultés respiratoires, la toux, la fièvre, les maux de tête ou de gorge, les courbatures ou encore la perte de goût ou d’odorat.En cas d'apparition de symptômes :

  • Appeller immédiatement un médecin et consulter au plus vite (téléconsultation ou consultation physique).
  • Identifier le centre de dépistage le plus proche (cartographie complète sur le site de l'Agence Régionale de la Santé des Pays de la Loire: www.pays-de-la-loire.ars.sante.fr), et prendre contact pour une prise de rendez-vous.
  • Se rendre au centre de dépistage avec une carte d'identité, et la Carte Vitale pour faire le prélèvement.
  • Rester confiné(e)  en attendant les résultats du test.

Si les symptômes s’aggravent ou si il y a apparition de difficultés respiratoires, appeller le SAMU en composant le 15.

La continuité des services municipaux

  • La mairie continue de fonctionner et reste ouverte aux horaires habituels. Son organisation est néanmoins adaptée afin de permettre le télétravail d’une partie des agents. 
  • La Ville invite cependant les usagers à prendre rendez-vous par courriel ou par téléphone pour limiter les flux dans les locaux de la mairie et veiller au respect des conditions sanitaires.
  • Sur votre attestation de déplacement dérogatoire vous devrez cocher " Convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public ». Il n’y a pas besoin d’attestation Ville supplémentaire (que ce soit pour le CCAS, état civil,…).

Les autres services publics

  • En plus de toutes les démarches en ligne via Ameli.fr, les accueils téléphoniques et physiques de la CPAM restent ouverts.
  • Les crèches, les écoles, les collèges et les lycées demeureront bien ouverts avec des protocoles sanitaires renforcés. Pour les lycées, possible retour au présentiel intégral autour du 20 janvier si la situation sanitaire le permet. 
    • A noter : Le port du masque est étendu aux enfants dès l’âge de 6 ans, soit les élèves d’écoles élémentaires.
  • La prise en charge périscolaire (garderie, centres aérés) est également maintenue tout comme les structures d’accueil spécialisées pour les enfants en difficulté physique ou psychique notamment les instituts médico-éducatifs.
  • Les facultés et établissements d'enseignement supérieur assureront à l'inverse des cours en ligne.  sauf exception pour certains travaux pratiques. L’accès aux bibliothèques universitaires est possible mais uniquement sur rendez-vous. Les restaurants universitaires ne pourront que faire de la vente à emporter. Possible reprise en présentiel début février.
  • Les Accueils de loisirs et I'Espace jeunes fonctionneront normalement sur la période des congés scolaires de fin d'année, du 21 au 24 décembre 2020.  +d'infos
  • Les activités extra-scolaires en plein air seront de nouveau autorisées.

Espace Jeunes

L’Espace Jeunes (comme l’accueil de loisirs) est ouvert pendant la période de confinement.

  • Il accueillera les jeunes de 11 à 15 ans le mercredi après-midi de 14h30 à 17h30.
  • Le port du masque est obligatoire.
  • Les activités proposées sont adaptées et respectent la distanciation sociale.
  • Les parents ne peuvent pas pénétrer dans l’enceinte des locaux.
  • Si votre enfant vient seul ou repart seul, pensez à lui fournir une attestation de déplacement dérogatoire (aller et/ou retour) en cochant la case déplacement activités périscolaires.
  • Programme des activités proposées sur l'espace jeune.

Point d'information Jeunesse (PIJ)

Le Point d'information Jeunesse est fermé pendant la durée du confinement. 

 

Journées Défense et Citoyenneté

Les Journée Défense et Citoyenneté (JDC) ne peuvent avoir lieu en période de confinement. Vous serez contacté (e) à nouveau par votre Centre du Service National (CSN) de rattachement pour vous préciser les nouvelles modalités de participation En attendant, vous pouvez vous connecter à votre espace majdc.fr pour connaître l'actualité de votre CSN

  • Les commerces « non essentiels », fermés pendant le confinement, peuvent rouvrir, avec des horaires élargis jusqu'à 21 heures. La préfecture de Loire-Atlantique autorise l’ouverture des commerces de proximité les quatre dimanches précédant Noël, de 10 h à 20 h.

    Tous les rayons des grands magasins rouvrent, de même que les stands non alimentaires dans les marchés.

    Le protocole sanitaire a été détaillé jeudi 26 novembre 
    - La jauge est portée à 8 m2 par personne ou foyer, quelle que soit la taille du commerce. Le personnel n'est pas concerné dans le calcul de cette jauge 
    - les commerces de plus de 400 mdevront prévoir un « système de comptage » pour s'assurer du respect de la jauge;
    - les commerces devront s'assurer du renouvellement régulier de l'air ;
    - du gel hydroalcoolique devra être mis à disposition à l'entrée ;
    - les clients devront avoir une information précise sur la jauge et les mesures appliquées.

  • Les auto-écoles peuvent reprendre les cours pratiques de préparation aux épreuves du permis du conduire. Les épreuves théoriques devront continuer à être préparées à distance.
  • Les visites immobilières, par exemple en vue de l'achat d'un logement, sont à nouveau autorisées.
  • Resteront fermés les bars, restaurants et discothèques. La réouverture des restaurants est toutefois envisagée autour du 20 janvier, en fonction de l'évolution de la situation sanitaire. Aucune date de réouverture n'a été évoquée pour les bars et les discothèques.

 

Depuis le vendredi 6 novembre, la vente (dont la vente à emporter) de toutes les boissons alcoolisées ainsi que la consommation d'alcool sur la voie publique sont interdites de 22h à 6h tous les jours de la semaine.
Télécharger l'arrêté préfectoral

  • Le télétravail doit rester le plus massif possible. Un travailleur qui peut effectuer toutes ses tâches en télétravail doit le faire cinq jours sur cinq.
  • Le secteur du bâtiment et des travaux publics ainsi que les usines et les exploitations agricoles peuvent poursuivre leur activité.
  • Les auto-écoles peuvent reprendre les cours pratiques de préparation aux épreuves du permis du conduire. Les épreuves théoriques devront continuer à être préparées à distance.
  • Les visites immobilières, par exemple en vue de l'achat d'un logement, sont à nouveau autorisées.

L'attestation de déplacement reste en vigueur au moins jusqu'au 15 décembre. Les déplacements sont désormais autorisés pour trois heures dans un rayon de 20 km.

Seuls sont autorisés : 

  • Les déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou les universités (ou établissements d’enseignement supérieur) pour les étudiants ou les centres de formation pour adultes et les déplacements professionnels ne pouvant être différés. Une attestation permanente de l'employeur reste nécessaire pour les déplacements professionnels. Elle devrait disparaître à partir du 15 décembre, date de la levée du confinement.
  • Les déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr) et les livraisons à domicile;
  • Les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments ;
  • Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants ;
  • Les déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant;
  • Les déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. Ces déplacements sont autorisés dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 3h.
  • Les convocations judiciaires ou administratives et rendez-vous dans un service public ;
  • La participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative.

Des attestations permanentes sont en ligne pour les déplacements domicile travail et pour amener les enfants à l’école. Pour les autres motifs les attestations individuelles seront à remplir à chaque déplacement.

Une amende forfaitaire de 135 € sera appliquée en cas de non-respect du confinement.

Déplacements entre régions

  • Les déplacements entre régions restent interdits jusqu'au 15 décembre. Les déplacements à plus de 20 kilomètres du domicile redeviendront possibles sans restriction à compter du 15 décembre, y compris entre départements et régions.
  • Les déménagements resteront autorisés sur justificatif de l'entreprise de déménagement.

Déplacements hors du territoire

  • Les frontières restent ouvertes au sein de l'espace européen.
  • Les déplacements hors de l'Europe sont interdits. Les frontières extérieures de l'espace européen restent fermées, sauf exception (notamment pour les Français de l'étranger qui peuvent toujours rentrer sur le territoire à condition de faire un test). Ces restrictions prendront fin le 15 décembre.
  • La Médiathèque ouvrira ses portes dés samedi. Voir les horaires.
  • Les stades et terrains de sport en plein air sont rouverts, mais pas les établissements couverts.

 

Toutes les lignes du réseau circulent avec leurs horaires habituels. 
Toutefois, en raison de la baisse des déplacements en soirée, le service de soirée est modifié à partir du lundi 2 novembre. Plus d'info : www.tan.fr

A noter : les contrôleurs sont autorisés à demander aux voyageurs leur attestation de déplacement, y compris sur les quais de tramway et à proximité des stations.

Les activités physiques et les promenades seront autorisés dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 3h ;

  • Les parcs, jardins, plages et plans d’eau restent accessibles. Les activités nautiques et de plaisance sont en revanche interdites. 
  • Les jardins familiaux restent accessibles dans le strict respect des mesures barrières affichées à l'entrée.  La récolte ou plantation de fruits et légumes dans un jardin s'inscrit dans l'acquisition à titre gratuit de produits de nécessité. Vous devrez donc vous munir de l'attestation de déplacement dérogatoire (en cochant la case relative "aux achats de première nécessité") et du titre de location du jardin familial. Aucun rassemblement n'est autorisé dans les jardins familiaux.
  • Les aires de jeux restent accessibles dans la limite de 6 enfants et dans le strict respect des  mesures barrières.
  • Les city stade de la Pierre Blanche et du Fougan de mer restent ouverts pour une utilisation individuelle  sous réserve d’être muni d’une attestation. Elle se pratique sans masque, de manière individuelle. Toute pratique sportive collective est exclue.
  • Les mariages continuent à être célébrés, avec un maximum de 6 personnes conformément aux dispositions gouvernementales. Dans tous les cas, les fêtes de mariage sont interdites dans les ERP (établissements recevant du public). 
  • Les fêtes liées aux événements religieux (mariages, baptêmes…) restent interdites.
  • Les cimetières restent ouverts. Les obsèques peuvent se tenir avec un maximum de 30 personnes conformément aux dispositions gouvernementales.
  • Les offices religieux et cérémonies (mariages, funérailles, etc.) sont de nouveau permis dans les lieux de culte, avec une jauge de trente personnes maximum. Cette jauge est susceptible d'évoluer en fonction de la situation sanitaire, a précisé le premier ministre. Elle pourrait dépendre de la capacité d’accueil globale du lieu de culte.

Afin de lutter contre la solitude des ainés les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées pendant le confinement dans le strict respect des mesures barrières.

  • Les bibliothèques peuvent ouvrir, avec un nouveau protocole sanitaire renforcé.
  • A partir du 15 décembre, les théâtres, musées sont autorisés à rouvrir.
  • A partir du 15  décembre, les conservatoires et les écoles de musique pourront reprendre les cours mais les cours de chant seront interdits. Les cours de théâtre pourront à nouveau se tenir.
  • Les cinémas pourront rouvrir à partir du 15 décembre, en respectant un protocole sanitaire strict.

    Les séances devront se terminer au plus tard à 21 heures. Jean Castex a précisé que les spectateurs pourront bénéficier d'une tolérance pour rentrer chez eux grâce à un “système d’horodatage” : leur billet d’entrée fera office de dérogation au couvre-feu, le temps de rentrer à leur domicile.

  • Les ERP (établissements recevant du public) et les équipements sportifs couverts sont  fermés (article 42 du décret du 30 octobre 2020). Leur réouverture est envisagée autour du 20 janvier, en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.
  • Les stades et terrains de sport en plein air uniquement seront rouverts. Les activités extra-scolaires en plein air seront de nouveau autorisées

  • Avant la date de possible réouverture, autour du 20 janvier, les équipements sportifs couverts peuvent cependant continuer d’accueillir des groupes scolaires  mais uniquement sur le temps scolaire ou périscolaire ou les activités extra-scolaire.
  • En dehors des ERP, seule l’activité physique « individuelle et de plein air » (jogging…) reste autorisée, dans les limites fixées par le gouvernement dans un rayon de 20 km du domicile et dans une limite de 3h. En revanche, les sports collectifs de plein air  sont interdits. 
  • Les rassemblements de plus de 6 personnes sur voie publique « ne seront pas tolérés » avant la fin du couvre-feu, soit le 20 janvier au minimum.

Sont exceptés de cette interdiction les rassemblements à caractère professionnel, les transports publics, les « cérémonies publiques » (c’est-à-dire organisée par le gouvernement ou une collectivité locale), et les établissements recevant du public (ERP) dont le décret permet l’ouverture. Dans tous les cas, les fêtes de mariage sont interdites dans les ERP.

  • La vente à emporter et la consommation d'alcool sur la voie publique sont interdites sur l'ensemble des communes de la Loire-Atlantique, tous les jours de la semaine entre 22h et 6h.

Collecte des déchets ménagers

Nantes Métropole adapte ses services déchets afin d'assurer la continuité du service pendant la durée de la crise.

  •  Maintien de tous les services déchets : déchèteries, collecte des déchets des habitants et des professionnels encore en activité (déchets recyclables et déchets résiduels en porte à porte), collecte des encombrants...
  •   Maintien de l'ouverture des composteurs collectifs citoyens, selon la capacité des habitants qui les gèrent et dans le respect des règles sanitaires en vigueur (port du masque, ...).

Déchèteries

Les déchèteries sont un service public, leur ouverture est donc maintenue aux horaires habituels.

  • Sur l'attestation, les particuliers sont invités à compléter le formulaire en cochant la case : "Convocation judiciaire ou administrative et rendez-vous dans un service public" 

Les déménagements des particuliers sont autorisés, avec un justificatif de l'entreprise de déménagement (cf décret 29/10, article 4, alinéa 4) :

  • L’attestation de demande d’occupation de l'espace public / stationnement pour les déménagements peut suffire, également tout type de document justifiant la location d'un véhicule pour transporter le mobilier/cartons...
  • Il faut cocher la case "motif familial impérieux" sur l'attestation de déplacement dérogatoire
  • Attention, la jauge maximale sur la voie publique est de 6 personnes.
  • Dans le respect des règles sanitaires liées à la circulation de la COVID-19, certaines activités d’intérêt général doivent être maintenues. C'est le cas de la régulation des espèces chassables. Le préfet de la Loire-Atlantique autorise, à ce titre, certaines actions de chasse afin d’assurer la régulation de la faune sauvage susceptible d’occasionner des dégâts aux cultures et aux forêts. 
    En conséquence, la pratique individuelle du piégeage et le tir des espèces animales susceptibles d’occasionner des dégâts (par des professionnels ou bénévoles déclarés) notamment des espèces ragondins et rats musqués est autorisée. La régulation des espèces de grand gibier (sangliers et cervidés) en battue organisée et à l’affût est également autorisée dans le cadre du plan de chasse cervidés et du plan de gestion sangliers.
    Ces missions doivent respecter un protocole sanitaire spécifique ; un nombre maximum de 40 participants par battue est ainsi fixé, ainsi que des consignes strictes concernant les rassemblements et le partage de la venaison.
    Pour l’ensemble de ces activités, il sera nécessaire de remplir pour chaque sortie une attestation de déplacement dérogatoire en cochant le motif "participation à des missions d’intérêt général à la demande de l’autorité administrative", et de présenter le sms ou le mail de convocation de l'organisateur de la battue. L'intervention par les lieutenants de louveterie reste également possible sur décision préfectorale. La situation sera évaluée à nouveau à la fin du mois de novembre.
  • Les chasseurs et les pêcheurs pourront pratiquer leur activité dans un périmètre de 20 km autour de leur domicile, pour une durée quotidienne maximale de trois heures.

La vente en porte-à-porte peut être considérée comme une activité qui s'exerce nécessairement au domicile des clients (3° de l'article 4-1 du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié). Elle peut donc être exercée, dans le respect des mesures d'hygiène et de distanciation sociale.

 

Emmanuel Macron a indiqué lors de son allocution :"Nous allons organiser une campagne de vaccination rapide et massive ». Sous réserve de validation par les autorités sanitaires européennes, la campagne de vaccination devrait débuter dès la fin décembre 2020/le début janvier 2021. Seront concernées en priorité les personnes les plus fragiles.

La vaccination ne sera pas rendu obligatoire.

La stratégie vaccinale sera présentée la semaine du 30 novembre par le Gouvernement.

Un couvre-feu national, de 21 heures à 7 heures, prendra effet le 15 décembre et remplacera le confinement en vigueur depuis le 29 octobre. Ce couvre-feu sera levé à titre dérogatoire les 24 et 31 décembre.