Citoyenneté, Ma ville, Solidarité

Conseil municipal : des aides aux familles et aux acteurs du territoire

Le Conseil Municipal se réunissait exceptionnellement ce jeudi 18 juin pour la dernière séance de la mandature dans la salle d'exposition du Piano'cktail, crise sanitaire oblige. Il a adopté des mesures de soutien aux familles, aux acteurs associatifs et économiques du territoire.

Publié le

Des aides pour les familles les plus vulnérables

La restauration scolaire a cessé de fonctionner au début du confinement. Compte tenu du prix des repas fournis (entre 1,17€ et 4,97€ selon la tranche du quotient familial), la part de budget consacrée par les ménages à l’alimentation a inévitablement augmenté.
Le Conseil municipal a  adopté à l'unanimité une aide financière d'un montant global de 35 220 euros à destination des familles aux ressources limitées dont les enfants fréquentent la restauration scolaire, pour les tranches de quotient de 1 à 6.  L’aide a pour objet de compenser, pour chaque enfant et pour la période du 16 mars au 4 juillet, le surcoût d’un repas pris à la maison par rapport au prix moyen de la restauration scolaire selon les modalités suivantes : 

  • 8O € pour la tranche 1 et 2
  • 50 € pour la tranche 3 et 4
  • 20 € pour la tranche 5 et 6 

Le budget prévisionnel de cette aide sera supporté par le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS). 

Soutien au milieu associatif 


Le Conseil Municipal a voté à l'unanimité une subvention exceptionnelle de 1 000 euros à trois associations caritatives du territoire qui oeuvrent pour l'aide alimentaire : les Restos du Cœur, le Secours Populaire et la Banque alimentaire. 

Le secteur culturel a été durement frappé par la crise. Les conséquences économiques et sociales liées aux annulations des spectacles mettent en péril ce secteur. Pour soutenir la filière culturelle, la Ville prend en charge jusqu’à 50% du montant des contrats de cession (soit un montant maximal d’environ 12 000 euros). Parallèlement les spectateurs sont invités à se montrer solidaires en décidant de ne pas demander le remboursement de leur(s) billet(s)  - Lire l'actualité du Pianoc'ktail.

Les artistes du spectacle vivant ont imaginé de nouvelles formes d’interventions, humaines et solidaires, pour relancer la création, pour continuer à être en lien avec le public malgré le confinement et bien sûr pour continuer à vivre de leurs métiers. Le dispositif "Ouvrir l’horizon", porté par un collectif de professionnels du spectacle vivant, vise à proposer des « paniers artistiques » aux collectivités. Le panier est un bien culturel physique destiné à être présenté au public dans l’espace public et privé respectant les mesures sanitaires en vigueur, à la date de l’événement.
Chaque panier est constitué de plusieurs propositions artistiques avec un, deux ou trois artistes accompagné(s) d’un technicien sur le terrain. Il s’agit de créations originales éphémères d’une ½ heure environ, fruit de la collaboration croisée entre des artistes locaux. La collectivité accueillante choisit le type de panier souhaité et s’engage sur le nombre de représentations. Comme pour le principe des AMAPS, le public et la structure accueillante découvrent le panier au moment des représentations. La Ville de Bouguenais réfléchit actuellement à accueillir des représentations dans le cadre de dispositif.

A noter également, la Ville accorde son aide au cinéma le Beaulieu dont les loyers ont été suspendus pour toute la durée de sa fermeture consécutive aux décisions de l’Etat. 

Soutien aux commerçants et artisans

Le Conseil Municipal a voté à l'unanimité l'attribution exceptionnelle d'une subvention de 3 500 € à l’Union des Commerçants et Artisans de Bouguenais (UCAB).
Les élus ont également acté l’exonération de la redevance d’occupation du domaine public du 16 mars jusqu’ à la reprise autorisée de leur activité.
La Ville, en tant que propriétaire, a également renoncé à percevoir les loyers de la part des acteurs économiques qui sont ses locataires et dont l’activité a été suspendu par décision de l’Etat.