RELATIONS INTERNATIONALES

Un élan de solidarités internationales

Les relations internationales de la Ville de Bouguenais avec ses partenaires en Allemagne, Roumanie, Nicaragua, Palestine et au Sénégal dépassent le cadre classique des jumelages pour associer l’ensemble des acteurs des territoires concernés dans un esprit de coopération et solidarité.

La Ville de Bouguenais met en œuvre depuis plus de 30 ans une politique de relations internationales et de coopération décentralisée qui vise à mobiliser citoyens et acteurs associatifs, afin de construire un monde solidaire favorisant la connaissance mutuelle tout en luttant contre les inégalités sociales, économiques et culturelles.

En Europe

A partir de 1987, la Ville de Bouguenais a recherché des partenariats en Allemagne et au Sénégal pour développer la construction d’une Europe plus solidaire et une coopération originale tripartite nord / sud. Les contacts ont abouti en 1989 à la signature d’une convention tripartite entre la Ville de Bouguenais, Ginsheim-Gustavsburg (Allemagne) et la Communauté rurale de Ballou (Sénégal). Des projets de co-développement ont vu le jour pour améliorer les conditions de vie de la population balloise dans les domaines de l’eau, de la santé et de l’éducation. De nombreux échanges culturels et sportifs intergénérationnels ont marqué ces 20 années de partenariat.
En 1989, dans le mouvement européen de solidarité initié par l’Opération Villages Roumains, la Ville de Bouguenais s’est engagée dans le parrainage d'un village de Siria. Après 20 années de projets de développement dans le domaine éducatif et des rendez-vous culturels et sportifs réguliers, les deux villes ont signé un accord de jumelage en 2010, à la faveur de l'entrée de la Roumanie en Europe.

 

" La Ville de Bouguenais souhaite sensibiliser ses citoyens à l'impératif d'une solidarité entre les territoires, les générations… et agir pour la construction d’un monde solidaire."

Sur les autres continents

La Ville de Bouguenais est aussi fortement engagée dans des actions internationales de coopération décentralisée au Nicaragua, depuis 1998, avec la Ville d'El Tuma La Dalia, en Palestine, depuis 2004, avec la Ville d'Anabta située en Cisjordanie et a signé, en 2011, un partenariat avec la Commune de Yène, près de Rufisque au Sénégal. Il s'agit, d'une part, de développer des projets visant à l'amélioration des conditions de vie des citoyens, à travers des programmes d'intérêt collectif, respectant les principes de réciprocité, égalité, laïcité, solidarité et durabilité. D'autre part, de soutenir les échanges pour favoriser la connaissance mutuelle.

Ginsheim-Gustavsburg (16 000 habitants) est implantée au confluent du Rhin et du Main dans le Land de Hesse. Elle comprend deux pôles distincts, Ginsheim et Gustavsburg.

La Ville de Bouguenais est jumelée depuis 1989 avec la ville allemande de Ginsheim-Gustavsburg, d'abord dans le cadre d'une convention tripartite avec la communauté rurale de Ballou (Sénégal). Après la rupture des relations avec la partenaire sénégalaise, les villes européennes ont signé en 2010 un jumelage bipartite. Depuis 30 ans, de nombreux projets franco-allemands (échanges associatifs, scolaires, linguistiques…) solidaires et culturels intergénérationnels sont mis en œuvre.

Site internet de la Ville de Ginsheim-Gustavburg

Située à l’ouest de la Roumanie, dans le département d'Arad, Siria (9 550 habitants) est composée de trois villages : Siria, Galsa et Misca. En 1989, à l’occasion de l’Opération Villages Roumains, la Ville de Bouguenais s’est engagée dans le parrainage du village de Misca. Ce lien s’est ensuite naturellement élargi à l’ensemble de la commune de Siria. De 1989 à 2005, les actions communes ont privilégié le développement du secteur éducatif (dotations en équipements, appui à la formation), les échanges de jeunes et intergénérationnels dans les domaines culturels et sportifs. En 2005, un jumelage européen a été signé, dans cette dynamique.

Site internet de la Ville de Siria

El Tuma la Dalia (70 000 habitants) située en zone montagneuse, département de Matagalpa, se compose de deux zones urbaines et 186 villages. D'une superficie de 650 km² elle fait partie de la réserve de Bosawas, classée réserve de la biosphère par l’Unesco. Bouguenais s’est engagée au Nicaragua après le passage destructeur du cyclone Mitch en 1998 afin de participer entre 1999 et 2002 à l'autoconstruction de maisons pour des familles sinistrées. En 2003, une volonté commune d'inscrire le partenariat dans la durée a conduit les villes à signer des conventions de coopération pour concrétiser, avec l'appui de l'ONG locale CESESMA, des actions dans le domaine éducatif, pour l'égalité des chances, la lutte contre les violences et la défense des droits des enfants.

Site internet de l'association Echanges et Solidarité 44

 

La Ville d'Anabta (9 000 habitants) est située au nord de la Cisjordanie à 80 km de Jérusalem. La ville de Bouguenais sensibilise depuis de nombreuses années ses citoyens aux causes et conséquences du conflit israélo-palestinien et est adhérente du Réseau de Coopération Décentralisée pour la Palestine de Cités Unies France. A plusieurs reprises, des vœux ont été adoptés par le Conseil Municipal en faveur de la reconnaissance d'un Etat palestinien avec Jérusalem Est comme capitale. Les liens sont nés en 2004 entre les deux villes qui ont signé en 2006 un protocole d'amitié pour le développement durable de relations, l'amélioration des conditions de vie de la population, les échanges culturels, les actions en faveur de la paix.

Site internet du RCDP :
Site internet de l'association France Palestine Solidarités :

Située dans le département de M'Bour, à 50 km de Dakar et 30 km de Rufisque, la Commune de Yène (37 000 habitants) compte 10 villages, dont 7 situés sur le littoral. Ses activités sont essentiellement la pêche et l'agriculture. Les relations entre Bouguenais et Yène sont nées en 2009. Elles ont été formalisées en 2011 par une convention cadre triennale visant, d'une part, à améliorer les conditions de vie des habitants de Yène à travers des équipement médicaux (Panneaux solaires pour les maternités, construction d'une maison médicale), l'appui à l'éducation (équipement du lycée et de la case des tout-petits) et, d'autre part, les échanges citoyens et scolaires, notamment un partenariat entre le lycée de Yene et le LP Pablo Neruda. 

Localiser

Télécharger